maurin_et_la_spesa

les oeuvres sont en réserve

Des anges décembre 31, 2009

Le couple d’artistes s’expose…!

Pour  le PPCM, lieu des expositions 2009 d’ESCA à Nîmes, la galerie ESCA a demandé à plusieurs couples d’artistes d’envisager la possibilité d’exposer ensemble avec la thématique suivante : « Dans quelle mesure l’un est (ou est devenu) la muse de l’autre, où commencent (où s’arrêtent ) leurs affinités, eux qui, en principe, sont les premiers regardeurs. »

Maurin et La Spesa, qui seront les premiers à s’exécuter en ce début d’année, ont répondu ceci :
« Maurin l’amuse et ça la muse elle : pas de muse chez Maurin et La Spesa, que de l’amuse ! Ils œuvrent plutôt comme des larrons en foire, dans le cogito à deux, l’entité bicéphale (on a du mal à distinguer ce qui appartient en propre à chacun, ils malmènent ainsi le mythe de l’artiste inspiré solitaire et la notion d’auteur) et vivent leurs singularités discutées, disputées, arrachées à grand bruit et la négociation comme forme de construction du travail. L’immersion du couple dans l’art et (est) son engagement dans la vie… Ainsi s’affinent leurs affinités infinies. »

Ce dont nous prenons acte !

En savoir plus

Installation « Just a crash » //Jaguar J6, modelages terre crue, flèches Décathlon, fleurs artificielles et rubans // Production galerie ESCA, Milhaud – 2009

♥♥

Extrait de la conférence « L’art, la vie, la mort » du 22 décembre 2009 au Living Room, Montpellier

(…) Les vrais pêchés de maurin et la spesa :

Persister à se moquer du malheur et refuser la fonction anxiolytique et anxiogène de l’enfer ! Ce n’est pas bien de tirer des flèches Décathlon sur des chérubins ailés en terre fraîche, noire mais crue, afin qu’ils s’écrasent au sol ou sur la superbe jaguar enrubannée qui était censée transporter des nouveaux mariés en toute cérémonie…

(…)

Publicités